We were liars - Emily Lockhart


 

 

 

 Auteur :E. Lockhart

 

Edition : Hot Key Books

 

Parution : 2014 

 

 Nombre de pages : 225












Résumé :

Une famille belle et distinguée. Une île privée.
Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé.
Un groupe de quatre adolescents - les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice.
Une révolution. Un accident. Un secret.
Mensonges sur mensonges.
Le grand amour. La vérité.

 Mon avis :



J'ai acheté ce livre en VO, alors que la version française sortait quelques semaines plus tard. C'est à ce moment là que le livre a fait beaucoup de bruit et j'ai été très intriguée par l'histoire. J'ai mis beaucoup de temps à lire ce livre, j'ignore totalement pourquoi.

Mais j'ai du recommencer plusieurs fois, car ce n'était juste pas le bon moment pour moi.

 Et puis je me suis vraiment plongée dans l’histoire : Cadence est une jeune fille d'une famille aisée. Tous les étés elle rejoint ses cousins, cousines, oncles et tantes sur l'île privée que possède ses grands parents. L'été de ses 15 ans, elle subit un traumatisme crânien et perd une partie de sa mémoire. On va essayer de découvrir avec elle ce qui s'est réellement passé sur l'île cet été et que toute sa famille semble tenter de lui cacher.

 J'ai beaucoup aimé ce roman. Dès les premières lignes j'ai tenté d’établir des théories pour trouver moi aussi la vérité. Au fil du roman Cadence a des flashs de cet été, des indices pour nous. Mais malgré cela je n'ai pas pu imaginer la fin. Je l'ai trouvé (presque) parfaite et elle a frôlè le coup de cœur pour moi.

La seule chose que je peux reprocher à ce roman ce sont ses longueurs dans la première moitié. Je suis consciente que c'est pour mettre en place le contexte, mais l'action est casi inexistante et le récit n'apporte pas énormément d'intêret.

Sinon j'ai trouvé les personnages attachants, avec leur caractère propre. J'ai beaucoup apprécié le travail de l'éditeur de mettre un arbre généalogique et un plan de l'île car au début je me retrouvais un peu perdu parmi tous les membres de la famille Sinclair.

Certains (des avis d'autres blogueurs) ont trouvés que Cadence se comportait de façon un peu trop démesurée avec Gat. Je ne comprenais pas trop leur avis alors j'ai lu certains passages en version française et je trouve qu'en anglais cela ne rend pas pareil, les dialogues semblent plus adaptés à des ados. Enfin ce n'est que mon point de vue...

Le style de l'auteur change de ce que l'on peut voir, elle utilise beaucoup de métaphores et personnellement j'ai beaucoup aimé.


En bref : 

Un livre que je vous recommande vivement si vous aimez les twists de fin






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire